Charcuteries

Le terme charcuterie désigne couramment de nombreuses préparations alimentaires à base de viande et d’abats, crues ou cuites.

Elles proviennent majoritairement, mais pas exclusivement, du porc, dont presque toutes les parties peuvent être utilisées, et ont souvent le sel comme agent de conservation (salaison, saumure).

La charcuterie — de « chaircuicterie (1549) » — concerne, outre la viande de porc, diverses viandes, notamment de gibier (terrines et saucisson de sanglier, par exemple), de bœuf (viande des Grisons), de volaille (rillettes d’oie, de canard, jambon de dinde, terrine de lapin).

Le nombre des spécialités charcutières, certaines demeurées très locales, est élevé, les plus populaires en France étant les jambons, les pâtés, les saucisses et les saucissons.

Le terme charcuterie désigne aussi les magasins spécialisés où se vendent des transformations charcutières élaborées dans un atelier (« labo ») annexe ou simplement revendues.

Afficher tous les 4 résultats

Afficher tous les 4 résultats